Xavier de Soultrait : le Dakar ne perd rien pour attendre !

Le 14 novembre 2016 à 11h15

 

L’année 2016 du pilote moulinois s’achève sur de belles performances et de réelles chances pour le Dakar 2017, son prochain objectif.

 

Des ambitions sportives à la hauteur d’une motivation sans faille

 

Méthodique et appliqué, Xavier de Soultrait s’était donné pour objectifs de maîtriser tous les éléments de la course en rallye avant de monter en puissance dans la discipline.
Ce « parcours initiatique » une fois bouclé, il a pu allier pour la première fois cette année la technicité et la vitesse et se placer dans le haut du classement des Rallyes de Sardaigne (2ème) et du Maroc (5ème).

Il a également remporté le titre de Champion du Monde des Rallyes Baja (championnat en quatre manches avec, pour chacune, deux spéciales d'environ 200 km, sans navigation) après un parcours exceptionnel : deuxième en Italie, sixième en Espagne et vainqueur en Hongrie puis au Portugal.
Xavier de Soultrait figure aujourd’hui dans le peloton de tête des pilotes sur lesquels il faut compter, avec un potentiel de victoire réel sur les grands événements moto de la planète. Ces belles performances le poussent aujourd’hui à mettre toutes ces forces dans la préparation du Dakar 2017, pour être fin prêt pour le départ le 2 janvier au Paraguay.

Le compte à rebours a déjà commencé, avec le départ de son matériel programmé au 23 novembre depuis le port du Havre.
L’objectif pour cette édition 2017 : terminer la course sans embûche et avec le meilleur classement possible !

 

Un pilote engagé et impliqué

 

Le succès rencontré par Xavier de Soultrait ne lui fait pas pour autant oublier ses engagements en faveur de l’environnement. En effet, en tant que « pilote vert » soucieux de préserver sa pratique sportive et la nature dans laquelle celle-ci s’exerce, il a très tôt pris l’engagement de tenir un bilan carbone neutre à l’issue de ses courses. Il compense donc son empreinte carbone par la plantation de plans de pins Douglas à hauteur de son émission de CO². Et quand il n’affronte pas les terres hostiles des rallyes, il se déplace en scooter électrique…

Le pilote moulinois n’oublie pas également le team Viltais qui lui a permis de concourir en rallye et de participer au Dakar avec une équipe derrière lui. « Mon club Viltais est un foyer de réinsertion et l'essence du team viltais est de tirer vers le haut les jeunes en insertion que l'on accueille. C'est une super démarche d'aide aux autres et en particulier aux jeunes qui veulent s'en sortir! »

 

Pour suivre le parcours de Xavier de Soultrait et le soutenir : https://www.facebook.com/pagexavierdesoultrait